FGTB

Liège-Huy-Waremme

Actualité

Actualité suivante Actualité précédente

Les pensionnés au SIEP... (13/03/15)

Les pensionnés au SIEP...

Communiqué de presse

Réforme des RCC : quand un ancien doit chercher un job qu'un jeune ne trouve pas !

Ces 12, 13 & 14 mars, le SIEP se tient, à Liège. Pour la 1ère fois, il n'est plus l'apanage exclusif des étudiants et autres tout frais diplômés. En effet, l'édition 2015, à cause des réformes entreprises par le gouvernement Michel 1, s'adresse également aux prépensionnés devant justifier une démarche active de recherche d'emploi.

Raison pour laquelle plusieurs représentants des Comités des Pensionnés & Prépensionnés de la CSC Liège-Huy-Waremme et de la FGTB Liège-Huy-Waremme sont présents ce jeudi 12 mars 2015 aux Halles des Foires de Coronmeuse. Objectif : sensibiliser le grand public sur des mesures aussi injustes que nonsensiques.

Et pour cause...

D'une part, le gouvernement a durci davantage encore les conditions d'octroi d'une allocation d'insertion. Désormais impérativement introduite avant le 25ème anniversaire. Et, à partir du 1er septembre, le jeune qui demande une allocation d'insertion en-dessous de 21 ans doit être en possession d'un diplôme de l'enseignement secondaire supérieur ou avoir terminé avec succès une formation en alternance.

D'autre part, il restreint plus durement encore l'accès à la prépension. Si avant, en cas d'aménagement de fin de carrière, de perte d'emploi ou de problème de santé ne permettant pas la poursuite correcte de son boulot, il existait la prépension, ce système a dorénavant été revu. S'il fallait 60 ans et 35 ans de carrière pour en bénéficier, il en faudra bientôt 63 et 42 années prestées, quelle que soit la pénibilité du métier. D'autant plus que les personnes en RCC, et ce jusqu'à 65 ans, doivent demeurer disponibles sur le marché du travail, sans quoi, elles seront sanctionnées.

Tandis que près d'un jeune de moins de 25 ans sur 5 est au chômage, on opère de nouvelles coupes dans les maigres moyens de subsistance qui leur sont alloués. Qui plus est, on s'entête à maintenir au boulot des travailleurs de plus de 60 ans qui, eux, sont à bout de souffle. Ce qui renforce de facto la mise en concurrence entre travailleurs de générations différentes. En effet, ils pourraient tous deux se battre pour un même poste s'ils se retrouvent en même temps en recherche active d'emploi.

C'est pourquoi nous réitérons avec force les revendications du front commun syndical :

- La création d'emplois de qualité. ?
- La fin de la limitation dans le temps des allocations d'insertion. ?
- La fin du détricotage des prépensions et l'annulation du recul de l'âge de la pension. ?
- Le renforcement de notre pension légale par répartition, seule garante de la solidarité entre générations. ?

Fichier joint : tract-FGTB-CSC-SIEP.pdf